Requiem. Solo.

  • 20 — 21.02.2024

Olga Tsvetkova & Petr Glavatskikh

Maison Saint-Gervais X le Festival Antigel X Nika Parkhomovskaia & Dina Khuseyn
La voix de la création chorégraphique contemporaine russe

Mardi 20 – 19h suivi d'un bord plateau mené par Nika Parkhomovskaia et Gábor Varga
Mercredi 21 – 19h
  • 50’

On ne saurait réduire une personne à sa nationalité. Pas plus qu’à son genre, sa religion ou ses origines ethniques. Les artistes qui composent ce programme, imaginé avec les curatrices Nika Parkhomovskaia et Dina Khuseyn et le Festival Antigel, sont russes. Certain.e.x.s sont en exil, d’autres résident encore dans leur pays; touxtes condamnent l’invasion de l’Ukraine et se mettent, par là-même, en danger. Mais ce sont avant tout des artistes que nous vous proposons de découvrir. Des chorégraphes, danseureuses et musicien.e.x.s, dont la qualité du travail, au-delà du contexte actuel, nous a séduites, émues, impressionnées. Un irréductible souffle créatif que nous voulons, plus que jamais, honorer.

Sur les percussions telluriques de Xenakis et les compositions célestes de Petr Glavatskikh, un rituel païen et chorégraphique pour pleurer les morts, soulager les âmes et permettre un deuil universel. Sur le plateau, une masse noire. Un linceul ou plutôt un cocon dont émerge progressivement une étrange créature. Ange déchu ou ange exterminateur? Toutes les interprétations sont possibles dans ce ballet expressionniste, qui étreint la mort au plus près. Prise dans la folie tonitruante du monde, Olga Tsvetkova se laisse happée par des forces infernales, avant de parvenir à s’en libérer. Comme un espoir face à cette guerre sournoise et insensée.

En co-accueil avec le Festival Antigel, en partenariat avec Eklekto et avec le soutien de Garage Museum of Contemporary Art Moscow.


OLGA TSVETKOVA

En une dizaine d’années, Olga Tsvetkova s’est tracé un chemin singulier au sein du spectacle vivant. Danseuse, chorégraphe et curatrice, elle s’est illustrée dès la sortie de ses études à Amsterdam, avec des créations aux confins du mouvement et de la performance. Après de nombreuses réalisations et collaborations en Europe, dont un dialogue fertile avec Philippe Quesne, elle choisit de regagner la Russie. Depuis, et malgré l’éclatement de la guerre, elle poursuit son travail à Saint-Pétersbourg.

ON / OFF GENEVA
Cette plateforme hybride a été organisée par Dina Khuseyn et Nika Parkhomovskaia en 2022 afin de maintenir la visibilité des artistes de danse russophones dans le contexte de la guerre en cours. ON/OFF vise à créer de nouveaux espaces de dialogue artistique et humain entre les artistes russophones, également en exil, leurs collègues européens et le public. Il existe sous la forme de résidences en ligne et hors ligne, de vitrines, de débats et de discussions qui soulèvent les thèmes des implications esthétiques et éthiques de la guerre.

Sur scène Olga Tsvetkova et Petr Glavatskikh
Chorégraphie Olga Tsvetkova
Design costumes Dasha Malinina
Design lumières Sergey Vasil’ev
Musique Iannis Xenakis et Petr Glavatskikh