Le Monde

  • 29.10 — 03.11.2019

OLD MASTERS

© Dorothée Thébert Filliger
© Dorothée Thébert Filliger
© Dorothée Thébert Filliger
© Dorothée Thébert Filliger
Jérôme Stünzi
Ma. 29, Je. 31, Ve. 1 : 19h
Me. 30 : 20h30
Sa. 2, Di. 3 : 17h
  • 80’

Classer le monde. Connaître le monde. Catégoriser le monde, les choses, les êtres. Nommer, assigner. Ranger, plier, détruire, aimer, scier, mourir. Et reconstruire. De l’infiniment petit à l’infiniment grand, entre pensée fractale et anti-Marie Kondō, Le Monde vous invite à une grande expérience collective de déconstruction. Car classer, c’est s’arroger un pouvoir, distribuer des droits, des devoirs, hiérarchiser. Reste-t-il une place pour penser le monde autrement? Et si on s’émancipait, si on entrait dans «la zone», dans «le flow», si on se réappropriait les codes, qu’on réinventait tout, le temps d’une représentation? Grâce aux techniques les plus poussées de l’expérience théâtrale, aux dernières percées de la recherche spirituelle et scientifique, prenant appui sur une solide économie de moyens et de compétences, Le Monde fait table rase. Quitte à affronter enfin les questions que nous esquivons sans cesse, autant nous attaquer tout de suite à la plus fondamentale.


Conception, écriture, mise en scène, scénographie, objets, costumes Old Masters

Interprétation Sarah André, Marius Schaffter, Jérôme Stünzi et Sofia Teillet

Création musique Nicholas Stücklin

Arrangement musical Rotem Sherman

Flûte traversière Suanne Peters

Clarinette Azra Ramic

Violons Rada Hadjikostova, Delphine Bouvier

Alto Raya Raytcheva

Violoncelle Mariafrancesca Passante

Contrebasse Irene Sanz Centeno

Xun (flûte globulaire), synthés Nicholas Stücklin

Création lumières Joana Oliveira

Administration Laure Chapel – Pâquis production

Production Old Masters

Coproduction Arsenic – Centre d’art scénique contemporain, Théâtre Saint-Gervais

Soutiens Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture, Organe de répartition de la Loterie Romande, Fondation Ernst Göhner, Fondation SUISA, Fonds d’encouragement pour l’emploi des intermittents genevois