La Possession

  • 04 — 08.11.2020

François-Xavier Rouyer

La Possession François-Xavier Rouyer
© Cécile Bicler
Mer 4 19h
Jeu 5 19h
Ven 6 19h
Sam 7 19h
Dim 8 17h
  • 105’

Une femme est prise dans une spirale infernale. Quelqu’un lui propose une solution: coloniser d’autres corps. Elle essaie. Migre dans une chaise, une plante, une chauve-souris. Une autre femme. En jouant sur un thème classique du théâtre (Amphitryon chez Plaute, Molière ou Kleist) mais aussi du cinéma d’horreur (Body Snatchers ou The Thing), François-Xavier Rouyer applique le principe du remake aux êtres vivants. Évoquant tout aussi bien la dévoration capitaliste, la peur du «grand remplacement», les interrogations sur le genre que les croisements entre espèces, La Possession se repaît de nos désirs non réalisés, de la vie rêvée des autres et de nos impasses collectives. Dans le monde post-climatique qu’est en train de devenir le nôtre, nous ne fuyons plus les fantômes. Nous leur courons après.

Texte et mise en scène François-Xavier Rouyer

Jeu Pauline Belle, Romain Daroles, Mélina Martin et Julia Perazzini

Scénographie et lumières Hervé Coqueret

Création son Charles-Edouard de Surville

Régie son Sébastien Alazet

Collaboration artistique Mathias Brossard

Régie générale et lumières Achille Dubau

Administration Marianne Aguado – ISKANDAR

Production La Multinationale et la Filiale Fantôme, en collaboration avec Nanterre-Amandiers – CDN

Coproduction Théâtre Vidy-Lausanne, Théâtre Saint-Gervais