Adishatz/Adieu

  • 13 — 15.12.2018

Jonathan Capdevielle

© Alain Monot
© Alain Monot
© Alain Monot
Je. Sa. 19:00
Ve. 20:30
  • 50’

Les fins de nuit qui dérapent, les petits matins brumeux devant les discothèques, et cette nostalgie des tubes d’hier qui marquent une vie et des générations entières… Voilà bientôt dix ans que Jonathan Capdevielle, comédien emblématique du répertoire de Gisèle Vienne ou d’Yves-Noël Genod, écume en solo les scènes du monde entier avec sa gueule d’ado à capuche et ce chef-d’oeuvre à sa (dé)mesure, dans lequel il se métamorphose sous nos yeux en bête de scène sensible et trouble. Montage de chansons populaires et de conversations intimes, Adishatz/Adieu se tient au point d’équilibre entre l’autoportrait familial et une forme de théâtre musical baroque et barré. Les souvenirs d’un jeune gars de province, son rapport aux racines et à la tradition – «Adishatz» signifie «Adieu» en occitan, dialecte pyrénéen – se mêle aux hits de Cabrel et de Madonna dans un prodigieux medley, servi par un interprète de tout premier plan. Ou quand des ponts inattendus, bouleversants, se tissent entre culture locale et internationale.


Conception et jeu
Jonathan Capdevielle

Collaboration artistique
Gisèle Vienne

Regard extérieur
Mark Tompkins

Lumières
Patrick Riou

Régie générale
Christophe Le Bris

Régie son
Johann Loiseau

Assistant audio
Peter Rehberg

Assistant artistique pour les tournées
Jonathan Drillet

Diffusion et administration
Isabelle Morel et Manon Crochemore – Fabrik Cassiopée

Avec l’aide de
DACM et l’équipe technique du Quartz – Scène Nationale de Brest

Production déléguée
Association Poppydog

Coproduction
Centre Chorégraphique National de Montpellier Occitanie dans le cadre de ]domaines[, Centre Chorégraphique National de Bourgogne-Franche-Comté à Belfort dans le cadre de l’accueil-studio et BIT Teatergarasjen, Bergen

Soutiens
Centre National de la Danse