All Can Be Softer

  • 06 — 07.10.2018

Renée Van Trier

Sur l’écran géant, des peintures de lumière s’animent. Comme prise au piège par les phares d’une voiture, éblouie et pourtant défiante, déployant son ombre disproportionnée, une créature mystique chante fiévreusement. Artiste totale, Renée Van Trier ne se laisse pas aisément labelliser. Le dernier qui s’y est essayé a osé un «touareg/punk» qui a fait date. Dans les performances sonores de cette hollandaise formée à Amsterdam, Los Angeles et en Chine, les paysages sonores s’entre-tuent, les images mutent et se fondent, les identités aussi. Musicalement, c’est une réminiscence de la Neue Deutsche Welle, enfant du post-punk et de la new wave. Impertinente, contradictoire, Renée Van Trier explore ses multiples personnalités, usant de tonalités vocales et plastiques assourdissantes, entre mythologie personnelle et figures de la pop culture. Oui, All Can Be Softerdoit être appréhendée avec prudence. Mais à l’intrépide qui se laisse happer par son univers, l’elfe noire murmure une promesse: nous avons besoin de douceur, maintenant!


Conception et jeu
Renée Van Trier

Coproduction
Arsenic – Centre d’art scénique contemporain

Spectacle musique et théâtre, paroles des chansons en anglais

Retrouvez Renée Van Trier dans Pachinko du 05 au 09.12.2018