We’re here

  • 12 — 15.06.2024

Lola Giouse

Spectacle hors les murs
Bois de la Bâtie
Esplanade en dessous de la buvette
La représentation du vendredi 14 à 19h est annulée - trop de pluie !

Mercredi 12 – 19h
Jeudi 13 – 19h
Samedi 15 – 19h
  • 210’

Du personnel au collectif, de l’intime au politique, « La Division de la joie » dessine une cartographie des relations sensibles qui nous séparent et nous unissent. La trilogie WE’RE HERE interroge ce qu’engendrent successivement les rapports amoureux, amicaux et collectifs dans un crescendo qui pose les limites du langage et de l’appréhension du soi parmi les autres. Ce théâtre sentimental et incarné invoque l’expression de nos révoltes comme de nos joies et attise les forces combattantes nécessaires aux liens qui sont les nôtres. Explorant les champs de la lutte et de la communication, Lola Giouse en dit autant sur le groupe d’ami.e.s présent.e.s sur scène que sur les batailles communes à venir.

Habillez-vous chaudement le spectacle est à l’extérieur et à lieu par tous les temps
Durée: 210′ avec deux entractes

Restauration et boisson sur place à la buvette Sadara

Accès : depuis la Jonction, traverser le pont de Saint-Georges et monter par les escaliers en direction du bois de la Bâtie
Lien vers google map
Voir dans l’app Plans d’Apple


Lola Giouse

Née en 1993, Lola Giouse se forme comme actrice au Conservatoire de Genève puis à la Manufacture HETSR à Lausanne. Au théâtre, elle travaille notamment avec Émilie Charriot, Denis Maillefer, Pascal Rambert, la compagnie italienne Motus, Maya Bösch, Anne Bisang, Jean Liermier ou Stefan Kaegi de Rimini Protokoll ainsi qu’au sein des collectifs En mai en Belgique et Le désordre des Choses en France. Au cinéma, elle joue à plusieurs reprises dans les films du duo Frauenfelder-Lauper et dans ceux de Lora Mure-Ravaud, Virginie Ott et Marie Taillefer ou encore Roman Hüben et Alexandre Brulé. Elle reçoit en 2017 le prix de Jeune talent du cinéma international au Festival de Namur. Elle entretient aussi un lien avec les arts plastiques et performatifs aux côtés notamment de l’artiste new-yorkais Jason Trucco ou de la plasticienne Anaïs Wenger. Enfin, dans le domaine de la musique, elle collabore avec Martin Perret, Stephan Eicher et de la chanteuse lyrique Zoéline Trolliet. Après plusieurs postes d’assistanat et de dramaturge elle fonde en 2019 avec Géraldine Dupla et Simon Hildebrand, La Division de la Joie. Là, au fur et à mesure des créations, elle apprend par la pratique à écrire pour le théâtre ainsi qu’à mettre en scène. Elle enseigne aussi régulièrement à la Manufacture.

Une trilogie de La Division de la Joie
Mathilde Aubineau – scénographie et jeu en alternance
Géraldine Dupla – jeu
Mathias Ecoeur (Ars-Longa) – production exécutive
Simon Hildebrand – jeu
Lola Giouse – écriture et mise en scène
Mattéo Giouse – régie plateau et jeu
Alexia Hebrard – assistanat et collaboration
Cédric Leproust – jeu
Anka Luhmann – jeu en alternance
Enéas Paredes – jeu en alternance
Neyda Paredes – production, diffusion et jeu en alternance
Viviane Pavillon – regard extérieur
Laurence Perez – soutien dramaturgique
Martin Perret – composition musicale et jeu
Christophe Peter – création logo
François Renou – coaching chant et jeu en alternance
Marie Romanens – costumes et jeu en alternance
Anna Van Brée – costumes

et Harry dans le rôle de Harry

Co-production Théâtre St Gervais- Genève, Théâtre Vidy-Lausanne et Le Manège- Scène nationale de Maubeuge (FR)

Avec le soutien amical de Valeria Bertolotto, Rémi Dufay ,Marie-Hélène et Michel Dupoirieux, Anne Hartmann, Maxime Gorbatchevsky, Denis Maillefer, Marie-Madeleine Pasquier, Jean-Daniel Piguet, Chloë Rasier, Delphine Rosay, Gaëlle Senebier, Christin Turner et Constance Von Braun.