Moi-même, je me suis déçu

  • 19.09.2020

Robert Cantarella, Romain Daroles

Moi-même je me suis déçu Robert Cantarella Romain Daroles
© DR
Moi-même je me suis déçu Robert Cantarella Romain Daroles
© DR
Moi-même je me suis déçu Robert Cantarella Romain Daroles
© DR
De 14h à 23h

Le public est libre d'entrer et de sortir tout au long de la performance.
  • 540’

«Je n’en reviens pas, on ne parle que de cela!» En 1950, quand la Chaîne Nationale s’invite chez Paul Léautaud pour une série de «causeries radiophoniques», personne n’anticipe le mythe à venir. C’est que l’écrivain se fait rare dans les médias, son monumental Journal n’est pas encore connu du public. Sans aucune méthode et avec misanthropie, Léautaud le tonitruant, le bohème, Léautaud le mémorialiste de son siècle, l’autodidacte aux savoirs encyclopédiques, se livre à une excroissance déraisonnable de paroles libres, violentes, drôles, sans équivalent dans l’histoire de la radio. Qui d’autre que Romain Daroles, le plus bibliophile des comédiens de la nouvelle vague, pour donner la réplique à Robert Cantarella et redonner vie à ces neuf heures (!) d’émission bout à bout? Une reprise monumentale, à tous points de vue.

Conception et interprétation Robert Cantarella et Romain Daroles

Lumières Philippe Gladieux

Son Constance de Corbière

Production Compagnie R&C

Coproduction Théâtre Saint-Gervais

Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles Occitanie et de la Ville de Pézenas