Marielle Pinsard et les étudiants de l’École Serge Martin

  • 14 — 16.06.2019

© Michael Henry
Ve. 20:30
Sa. Di. 17:00

    L’École de Théâtre Serge Martin fait peau neuve. Depuis la rentrée 2018, grand bouleversement, une seule et unique classe réunit tous les élèves. L’idée d’un cursus préétabli et bien ordonné s’efface au profit d’une progression du moment de jeu. Un travail d’équipe encore renforcé, bâti autour d’une scène envisagée comme espace d’invention par excellence et lieu d’expression de la liberté. À ce titre, le droit à l’erreur, à l’essai et à la confrontation reste primordial. Avant de, peut-être, influencer le monde dans lequel ils survivent, et pour ne pas les soustraire à leur place de découvreurs, les étudiants de l’École Serge Martin ne se contentent pas d’être de bons nageurs. Ils deviennent des plongeurs avertis. Après le spectacle Déviation de la promotion «Les Étincelles», qui rejouait un embouteillage à Carouge en 2016, une nouvelle promotion est au travail. Elle est accompagnée, pour son spectacle, par la metteure en scène Marielle Pinsard, «talent multi-disciplinaire bien particulier», pour reprendre la formule des Prix suisses de théâtre 2017 qui l’ont couronnée.

    Mise en scène
    Marielle Pinsard

    Jeu
    Les étudiants de deuxième année de l’École Serge Martin

    Présentation des étudiants de première année le 15 juin sous la direction de Lefki Papachrysostomou