Les Yeux Grand Fermés

  • 23 — 26.05.2024

Biennale d’art sonore et radiophonique

Investiguer

Programme détaillé sur lesyeuxgrandfermes.ch
  • Accessible au public malvoyant

La désormais biennale « Les yeux grand fermés » initiée par Clara Alloing, Céline Carridroit et Marie Jeanson nous donne rendez-vous au théâtre pour trois jours d’écoutes collectives. Pièces de référence ou création contemporaine se succèdent au service d’une diversité radiophonique, témoin éclectique des différents langages du vivant et de ses multiples supports.

Enquêter, chercher, examiner, fouiller, dénicher, révéler, dévoiler… Avec investiguer, toile de fond de cette édition, LYGF souhaitent faire honneur à la ténacité d’artistes et de journalistes qui, avec leur micro, ont mis en lumière des réalités méconnues ou dissimulées.

La réplique sera exceptionnellement ouverte à midi le samedi 25 et dimanche 26 mai dans le cadre de la biennale les Yeux Grand Fermés ( assiette 15.–)


Programme détaillé

jeudi 23 mai

Ouverture – 18h

Message de bienvenue – 2e sous-sol

Séance 1 – 18h30

L’ange blanc : Temps 1, La fugue – Yann Paranthoën et Claude Giovannetti (FR)

Séance 1 Bis – 21h30

L’ange blanc : Temps 2, Le procès – Yann Paranthoën et Claude Giovannetti (FR)

En continu pendant les heures d’ouverture

Rébus sonore – Jérémy Chevalier

 

 

vendredi 24 mai

Séance 2 – 18h30

Radio Degree Zero – Gregory Whitehead (US)

Loustic un jour, loustic toujours – Camille Dupon-Lahitte aka Carmen Sage (CH)

Mamie Offshore – Pascale Pascariello (FR)

La trop brève histoire de Marion Dufresne et des Maoris (1/5) : La mort d’Ahoturu – Delphine Morel (FR)

Demain c’est Paris-Roubaix – Yann Paranthoën (FR)

Addio Radio! – Gregory Whitehead (US)

Performance 1 – 21h

Wild Broadcasting – Anne Gillot (CH) et Alessandro Bosetti (IT/FR)

Performance 2 – 22h

Dis, t’as pensé à éteindre la radio ? – Annabelle Brouard et Olivier Minot (FR)

samedi 25 mai

Séance 3 – 11h

Retour aux sources (S3 EP1) : l’enveloppe brune – Marie-Maude Denis (CA)

Carnet de correspondante (5/5) : rendre l’antenne – Marine Vlahovic (FR)

L’affaire Cahuzac (2/2) : Sur les traces du compte secret – Fabrice Arfi (FR)

Déboulonnages en terres agro-industrielles – Inès Léraud (FR)

Séance 4 – 13h30

Call signs – Cicely Fell (GB)

Chanson dans les flammes – Jacques Bordier (FR)

En quête de terre – Sonia Ringoot (FR/BE)

Séance 5 – 15h30

Un micro au tribunal (12/13) : Il est 23 heures et miracle, le tribunal revient! – Pascale Pascariello (FR)

Fenêtre sur Cour (3) : Les box vitrés – Élise Costa (FR)

D’autres vies que la mienne (6/10) : les juges d’instance – Emmanuel Carrère (FR)

Home suisse home – Pascale Pascariello

Boulevard du Village noir (2/6) : À la recherche de la norme antiraciste perdue – Shyaka Kagame (CH)

Conférence dans le noir – 17h30

Un micro dans la plaie – Pascale Pascariello (FR)

Séance 6 – 20h30

K7 vierge – Sophie Simonot

Par elles-mêmes. Une année dans un foyer de l’Aide Sociale à l’Enfance – Judith Bordas et Annabelle Brouard (FR)

Projection performée – 22h

Il y a les drapeaux qui flottent – Dominique Petitgand

M…H – Gaëlle Rouard (FR)

Séance 7 – Nuit CERNO – 23h30

Cerno, l’anti-enquête (saison 1) – Julien Cernobori (FR)

dimanche 26 mai

Séance 8 – 11h

1986, 800 lesbiennes à Genève – Collectif Notre histoire compte de Lestime et Queer code (CH)

Falling – Delia Derbyshire en collaboration avec Barry Bermange (GB)

Ou peut-être une nuit (3/6) : L’ampleur du problème – Charlotte Pudlowsky (FR)

Séance 9 – Pour les enfants – 14h30

Et si Ganda s’était sauvé ? – Chloé Despax (FR)

Eléonore la collectionneuse de sons – Anne Versailles (BE)

Danse des patapoufs – Max Vandervorst (BE)

Harry le Haricot – Carl Roosens et Alek Boff (BE)

Séance 10 – 17h

H – Machine for Making Sense (AU)

Pascal à 3 enfants – Eve Senn (CH)

Dimitri, deux fois disparu (1/10) : l’ombre d’un frère – Matthieu Cornélis (BE)

Dimitri, deux fois disparu (3/10) : Catherine – Matthieu Cornélis (BE)

La mue sauvage – Marie Guérin (FR)

Cinéma pour l’oreille – 20h

The Island Of The Dying Donkeys – Arsenije Jovanović (RS)

La tour du vent – Harald Brandt (DE) et Chantal Dumas (CA)

Presque rien No 2 ou Ainsi continue la nuit dans ma tête multiple – Luc Ferrari (FR)

 

En continu pendant les heures d’ouverture Rébus sonore – Jérémy Chevalier