Le Bizarre

  • 11 — 16.01.2022

Jean-Yves Ruf, texte Fabrice Melquiot

Portrait de Roland Vouilloz, © Claude Dussez
© Claude Dussez
Mar 11 - 19h
Mer 12 - 20h30
Jeu 13 - 19h
Ven 14 - 19h
Sam 15 -19h
Dim 16 - 17h

«Plus j’essaie d’être normal, plus je fais bizarre. Je fais louche. Je fais différent. Je fais peur. Regardez, je vais faire normal et vous allez me dire.» Cet homme, c’est celui qu’on appelle le Bizarre. Il paraît qu’il avait une sœur, partie du côté des «mourus» encore gamine. Il dit qu’il ne la regrette pas, mais peut-on le croire? Ce soir, il a rendez-vous avec une femme, et d’ailleurs, ça sonne… Fabrice Melquiot a écrit ce monologue magiquement elliptique, un peu art brut, en pensant à Roland Vouilloz, lequel s’est empressé de prier Jean-Yves Ruf de le mettre en scène. Un texte qui parle de la solitude moche et des bruits de tuyau dans le cerveau, d’oiseaux-cailloux et d’un cœur qui bat hors de sa cage. Mu par une irrésistible envie de «couiller», le Bizarre nous happe. «Je sens que parmi vous, il y en a d’autres qui comme moi.»

Jeu Roland Vouilloz

Mise en scène Jean-Yves Ruf

Texte Fabrice Melquiot

Assistanat mise en scène Maria Da Silva

Scénographie Fanny Courvoisier

Son Olga Kokcharova

Lumière Nicolas Mayoraz

Costumes Maria Muscalu

Production Compagnie L’oiseau à Ressort, Le Chat Borgne Théâtre

Coproduction Théâtre Saint-Gervais Genève, le Chat Borgne Théâtre

Soutiens Ville de Lausanne, Loterie Romande, Fondation Leenaards, Fondation Ernst Göhmer, Fondation Jan Michalski, Fondation Hans Wilsdorf, SIS – Fondation suisse des artistes interprètes, Fondation Jürg-George Bürki, Fondation Philanthropique Famille Sandoz