Hello Useless – for W and friends

  • 02 — 03.10.2018

Benny Claessens/CAMPO

Les trois lettres du mot «JOY», immenses et argentées, éclaboussent la scène. Une silhouette se détache, celle d’un homme. On pourrait parler de son corps «trop mou» – c’est lui qui le dit –, l’opposer à cette virtuosité saisissante. On pourrait parler des thèmes de sa performance («prendre le temps de regarder les choses pour ce qu’elles sont»), les mettre en lien avec cette «célébration de l’inutile» contenue dans le titre. Mais il faut surtout parler de ce supplément d’âme, de cette attraction bizarre et touchante qui se développe chez lui, Benny Claessens. En une représentation d’Hello Useless, on peut en apprendre davantage sur l’essence d’un artiste qu’en lisant mille manuels d’utilisation. À la fois exubérant et honnête, mélancolique et touchant, clivant parfois, le comédien belge, actuellement l’un des acteurs principaux de la Münchner Kammerspiele, danse, chante, joue, blague, bref, combine tous les genres et les incarne à la perfection. Une performance jubilatoire et rare.


Conception, mise en scène et jeu
Benny Claessens

Son
Simon Lenski

Production
CAMPO

Coproduction
NTGent

En hommage à
Bert Neumann