At The End You Will Love Me

  • 16 — 21.02.2021

Caroline Bernard

En(quête) sur l'(im)possible guérison

Accueil en collaboration avec le Festival Antigel
Dates à venir

At the end you will love me Caroline Bernard
© Caroline Bernard/Claudia Cocian
Horaires à venir

    Pour comprendre un ami musicien déclaré «schizophrène» ou «borderline», et face à l’inefficacité des traitements psychiatriques classiques, Caroline Bernard part en quête d’approches alternatives. Dialogue ouvert en Suisse ou en France ou jeûne thérapeutique au bord du lac Baïkal, les voies explorées, porteuses d’espoir, révèlent surtout la complexité des domaines de la santé mentale. À travers l’histoire de Caroline Bernard et de son ami, documentaire et fiction s’entrechoquent dans un objet artistique polymorphe. At The End You Will Love Me est conçu comme une performance visuelle et radiophonique, enregistrée en octophonie et présentée en public par David Collin. Caroline Bernard et des invités interviennent en direct, alors que la musicienne Verveine et le réalisateur Fabrice Aragno composent un environnement musical et audiovisuel sur mesure.

    Écriture, conception et réalisation Caroline Bernard (Chemins de traverse)

    Montage Fabrice Aragno

    Musique Joell Nicolas (alias Verveine)

    Création son Gérald Wang

    Production David Collin, Le LABO (RTS – Espace 2)

    Conception numérique Guillaume Stagnaro

    Assistanat à la production Camille Dupon-Lahitte

    Administration et production Alexandra Nivon