NEWSLETTER

Du 17 avril au 16 juin 2018

Dans les yeux de Demir

Exposition photo et peinture

Demir Sönmez

À quelques centaines de kilomètres de Mossoul s’étend le camp de Maxmur. Quinze mille femmes, hommes et enfants chassés du Kurdistan turc à la fin des années 1980 y vivent dans un environnement hostile. Mais ce camp, cerné par les guerres, est aussi un petit miracle. Au milieu de la poudrière s’est développée une microsociété. On y applique les principes du « confédéralisme démocratique » du PKK : pouvoir local, égalité hommes-femmes, projets écologiques. Ce maillage social a passionné le photographe-reporter Demir Sönmez, qui s’y est rendu l’été passé. Pour cet arpenteur de la place des Nations — quel meilleur amplificateur de toutes les causes de la planète ? —, le camp de Maxmur a été un double choc : à la fois d’horreur mais aussi d’espoir. Les peintures réalisées dans un atelier du camp, qu’il ramène avec lui, accompagnent ses propres photographies. Un témoignage visuel impressionnant.
 

Vernissage le 17 avril à 18h
 

Salle Robert Filliou
2ème étage - salle d'exposition

Du lundi au samedi de 12h à 18h

EXPOSITION